Tokyo – Cerisier, baie et poissons ! – Jour 18/19/20 et 21 !

Bonjour à tous !

Oula, ça commençait à faire longtemps que je n’avais pas publié un article !

C’est chose faite, et du coup, je vais avoir pas mal de choses à vous raconter !

Nous vous avions laissé alors que nous étions en chemin pour revenir à Tokyo… Nous y sommes donc arrivé, et le premier soir, nous avons décidé d’aller faire une ballade nocturne dans un lieu que nous avions repéré : Les rives de la rivière Sumida ! En effet, celle-ci est littéralement remplie de Sakura (cerisiers), qui sont en fleur à cette période de l’année ! Et apparemment, nous n’étions pas les seul à avoir eu cette idée : des japonnais avait même planté des tentes pour manger et observer les fleurs tranquillement. On a pu le voir de jour, puis de nuit ^^

Cerise sur le gateau : Tout était illuminé avec des lampions, ça donnait une ambiance vraiment sympa !

Sur l’eau, de nombreux bateau s’était arreté au milieux de la riviere, et ont passés la soirée ici. D’ailleurs il y en avait de toute les couleurs ! Nous sommes ensuite rentré à l’hotel.

Le lendemain, nous nous sommes rendu en train a Enojima. C’était censé être une ile aux chats, ben on en a pas vu un seul… Ma théorie est qu’ils se sont tous fait bouffer par des buses. Oui parce que je vais vous raconter une amecdote, comme disait Coluche.

Vous connaissez tous les buses, ces gros piafs qu’on a par chez nous ? Bah ici ils ont pas de mouettes, ils ont que ces sales bêtes >< Pourquoi sales bêtes ? Je vais vous expliquer... Après etre allez sur l’île, on à voulu manger sur la plage, donc ont est allez s'acheter un casse-croûte au kombini, puis on est allez s'assoir au bord de l'eau. J'ai à peine eu le temps de croquer une fois dans ma boulette de viande que je me suis pris un gros coup d'aile dans la tronche, et que la buse me l'arrachait des mains (avec un doigt au pasage) et se barrait avec ! S*l**e ! Une fois le fou rire de constance passé, on à pu continuer à manger, avec prudence... Jusqu'au moment ou, me disant que c'était quand même exceptionnel ce qui m'était arrivé, je relache un peu ma vigilance et tiens mon Onigiri normalement devant moi que ça recommence ! Une autre m'a sauté dessus et me l'a volé aussi ! Je vous dirais pas ce que j'ai crié à la prochaine qui à tenté de s'aprocher, mais j'espere juste que ces piafs ne sont pas sacrés ici, sinon je vais être maudit sur plusieurs générations ^^"

L’après-midi, nous nous sommes promené à Kamasura, une ville avec quelques temples, mais dans l’ensemble banal, nous n’y avons pas pris de photos. Nous sommes ensuite rentré à Tokyo, non sans nous perdre en route et nous retrouver au nord ^^’

Le lendemain, nous nous sommes rendu au quartier d’Harajuku. Ce quartier à inspiré une chanson à la chanteuse japonaise Kyary Pamyu Pamyu, je vous laisse la regarder :

Voila. Vous l’aurez compris, ce quartier est le temple de la mode des jeunes de Tokyo. Mais de la mode complétement barrée =P

Alors il faut savoir, que à Harajuku comme dans tout le Japon, ils sont très ouvert. Nous avons croisé une femme ayant la cinquantaine, portant un costume fluo avec des paillettes, façon disco, et un kilo de maquillage, en train de chanter une chanson à plein poumon dans la rue, en portant sa radio sur l’épaule. Bah ici c’est normal, personne n’a eu l’air de trouver ça étrange. Bon ça c’est le cas extreme, mais il est très fréquent de croiser des gens de tout age avec des tenues, ou au moins des accessoire extravagants, sans que ça ne choque personne. Pour ça ce pays est vraiment enviable, personne ne juge personne à propos de la tenue.

Dans ce quartier, il y avait vraiment de tout : Du cosplay, des chaussures, des vétements plus ou moins simple, mais tout dans les « nouvelles tendances ». (Bon moi je dis ça, c’est ce qu’on m’a expliqué, parce que moi et la mode, ça fait 3 ou 4, comme les maths quoi…)

On a pu prendre des photos :

Avant de nous diriger vers notre prochaine destination, nous avons mangé. Au Macdo. Oui, honte sur nous, mais je vous dis zut ! En plus on a découvert un nouveau sandwich exclusif au Japon, le Mc Teriyaki ! Et c’est une tuerie ! =P Il va me manquer…

Et pour le dessert, on s’est acheté une crêpe chacun, mais les crèpes/dessert japonaise ! =P

Ensuite, notre prochaine destination donc : Nous nous sommes rendu au Pokemon Center Mega Tokyo, le plus grand magasin dédié à Pokémon du monde…

Il y avait des peluches partout ! =P On à pu faire quelques photos, notamment des statues de pokémon exposées :

On y a fait quelques achats, puis nous sommes rentré à l’hotel, après cette journée bien remplie.

Constance a même capturé un Magicarpe ! J’ai pu prendre des photos de cet exploit !

Le lendemain (jeudi matin donc, vous suivez toujours ?), nous avons pris la direction de Odaiba, un quartier situé sur un Polder. Alors pour les plus jeunes d’entre vous qui n’ont pas encore suivi le programme de 3eme, ou pour ceux qui ne s’en rappellent plus (=P), un Polder est une ile artificielle. Une manière pour les japonnais, qui manquent de place dans leur pays, de gagner de nouveaux territoires sur la mer. Le polder le plus connu est surement l’aéroport de Tokyo-Haneda, d’ou nous nous envolerons pour rentrer en France le 10 avril.

Revenons à Odaiba. Il s’agit d’une ile artificielle donc, qui à plusieurs interets. Déjà, elle offre une vue sympa sur le port et la baie de Tokyo. Venir ici sans voir au moins une fois la baie aurait été dommage =)

Ensuite, pour les fans de manga des années 80, il y a un Gundam de 15 metres de haut qui est exposé dans un grand parc ! Nous avons pu le voir seulement de loin, par manque de temps, mais c’était déjà impressionnant !

Et pour finir, au niveau de la gare, se trouve un grand centre commercial (Palette Town), qui à fait installer une immense grande roue ! A son installation en 1999, c’était la plus grande du monde. (Elle a depuis été détronnée par le London Eye, sur la Tamise). Forcement, on en a fait un tour ! La vue depuis la-haut était impressionnante… Mais j’avoue que pour la premiere fois de ma vie, je ne me suis pas senti à l’aise en hauteur… ^^ » Pourtant d’habitude j’ai pas le vertige !

Bref, une fois redescendu de là, nous nous sommes ateler à visiter le centre commercial. Deux zones principale le compose : Une zone d’exposition Toyota, ou de nombreux modèles en ventes (qui peuvent donc être « inspecté ») cotoient des modèles de collection, et une zone vraiment centre commercial, avec plein de boutique.
Comment décrire ça… A part la zone automobile, le reste était plutot BCBG, pour nous qui nous sommes habitué à des lieux vivant, qui bougent beaucoup, ça faisait un vrai décalage… Mais c’était quand même agréable à visiter, d’autant que la déco étaient originale : Ils ont essayé de reproduire une sorte de rue italiennes, avec fontaines classique, cathédrale, et ciel artificiel qui se calque sur l’heure de la journée.

Le soir, nous sommes rentré à notre hotel, ou nous avons rencontré deux français qui sont ici pour 15 jours : Thomas et Vit. Très sympas, nous avons discuté un moment avec eux, et ils nous ont conseillé de faire le marché aux poissons de Tsukiji.

Comme nous n’avions encore rien de prévu pour le vendredi, nous nous sommes levé à l’aube (bon, ok, 7h), afin de nous y rendre.

Il s’agit en fait du plus grand marché au poisson du monde. Fondé en 1935, il voit passer plus de 2000 tonnes de poisson frais chaque jour !

Malgrès son coté touristique, ça reste un lieu professionnel, donc de nombreuses régles doivent être respectées. Par exemple, certaines zones sont interdites au public avant 9h, il est interdit d’y prendre des photos, enfants, animaux, bagages et talon haut interdits, etc….

Nous avons visité 2 des 3 grands pôles de ce marché : Le premier, le marché extérieur, est accessible à toute heure. Il s’agit d’une zone de vente de produits plus ou moins frais, et d’accessoire en rapport avec le poisson. On y a vu des couteaux de cuisine à plus de 55000Yens (env.500€) !

Le second pole, qui ouvre a 9h, est le marché couvert. Ici, on peut voir toute sorte de poissons, certains complètement extravagant ! Après, nous ne nous y sommes pas sentis à l’aise du tout, vu que nous avions l’impression de déranger les gens dans leur travail… Nous n’y sommes donc pas resté longtemps.

Pour info, le troisieme pole, le plus demandé, est le « Maguro no seri ». Il s’agit d’une vente aux encheres de poissons, qui défie souvent tout les records. Par exemple, en 2013, un thon rouge y a été vendu à un celebre restaurant de Sushi, pour 155.400.000Yens, soit environ 1,2millions d’euros. Nous n’y avons pas assisté, car c’est très difficile d’y acceder. En effet, seul 120personnes sont admissible par jour, il n’est donc pas rare (quasiment chaque jours) de voir des personnes faire la queue depuis la veille au soir… Une chose que nous n’étions pas prèts à faire xD

Après cette matinée bien remplie, nous sommes rentré manger à l’hotel, avant de repartir visiter à nouveau le temple Senso-ji, avec moins de monde cette fois ! La derniere fois, nous y etions allés un dimanche… En fait nous avions reperé de nombreuses boutiques de souvenir, donc c’était l’occasion de faire du shopping !

Et ce matin, nous partons à Kyoto ! La derniere fois il faisait un temps plus que moyen, du coup nous voulons profiter du soleil pour allez refaire une petite visite rapide de la ville !

Sur ce, bonne journée, et à pluche !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
17 − 6 =