Kyoto, Okinawa, et Tokyo – Fin du voyage !

Dernier article du blog ! Je vais vous raconter les 10 derniers jours de notre voyage…

Toute d’abords, nous nous sommes rendu à Kyoto, par un temps magnifique !

Vraiment, les cerisiers en fleurs, c’était quelques choses. Nous avons tenté de capturer un Pokémon rare (oui c’est en partie pour ça qu’on était revenu…^^’), puis nous avons mangé dans un parc, au milieux de nombreux japonais qui profitaient des cerisiers.

Oui ici on peut trouver des Kit-Kat bizarre… A tout les goûts ! Celui-la on ne sait toujours pas ce que c’est, mais c’était plutôt bon.

Nous sommes revenu à Tokyo, une petite visite à Shibuya pour changer, le temps de goûter aux boissons Pokémon (pas très bonne… ^^’) que vous voyez en photo ci-dessous, et d’assister à un festival.

Le festival en question est le Kanamara Matsuri ! Ce festival mériterait un article à lui seul… Pour vous la faire courte (Hahaha ! …Non en fait c’est con vous pouvez pas encore comprendre la blague…), il s’agit d’un festival de la fertilité, qui consiste, pour la partie la plus visible, à vénérer et trimbaler des Phallus géant dans les rues de la ville, dont un géant rose porté par des hommes travestis… Ne rigolez pas, c’est tout ce qu’il y a de plus sérieux et religieux ! (Maintenant vous l’avez compris, la blague ? ^^’) La version officielle est la suivante : « Une légende raconte qu’un démon aux dents tranchantes s’était caché dans le vagin d’une jeune fille, et qu’il avait castré successivement deux jeunes hommes pendant leur nuit de noces. Un forgeron façonna un phallus de fer pour casser les dents du démon, et l’objet devint une relique sainte. Le centre du sanctuaire est un atelier de forgeron avec enclume et feu de forge. » Voila voila….

Pour ceux qui voudraient en voir un peu plus, je vous laisse la vidéo :

Je vous passe les bougies et les sucettes qu’on peut y trouver… En tout cas on à bien rigolé !

Le lendemain, nous nous somme rendu à l’aéroport. Pas pour rentrer en France, pas déjà ! Non, nous nous sommes envoyé pour une semaine à Okinawa !
Il s’agit d’une petite ile quasi-tropicale, appartenant au Japon, et se situant très au sud. Plus proche de Taiwan que du Japon, c’est dire ! Pour ceux qui connaissent la seconde guerre mondiale, l’histoire de cette ile est assez chargée… Mais pour notre visite, nous ne nous sommes pas du tout préoccupé de cette partie la, désolé les fans d’histoire !

Commençons par le début. Nous avons atterris à l’aéroport de Naha, en fin d’après-midi. Nous avions 3h pour rejoindre notre hôtel via les bus, à 10km de la. Large, me direz-vous ? C’est mal connaitre les bus d’Okinawa ! Ca tranche radicalement avec l’organisation irréprochable du Japon. En effet, nous avons galéré mais rien de dramatique encore, bien que les 3h ne furent pas de trop. Nous avons rencontré quelques difficulté a trouver l’hôtel, mais finalement, nous y sommes parvenu, et nous voila bien installé sur cette ile !

Pour notre premier jour, nous en avons profité pour simplement nous balader sur la plage, pas bien loin de notre hôtel. De quoi déjà bien apprécier le calme et la beauté de l’ile…

Le lendemain, nous avons décidé d’aller visiter le Château de Shuri. Il s’agit de l’ancienne résidence impériale, du temps ou ces îles n’appartenaient pas au Japon, mais à un petit royaume insulaire du nom de royaume de Ryukyu.

Ce royaume était très proche des chinois, et ça se ressent à l’architecture ! De nombreuses pièces sont visitables, pour la plupart d’époques, d’autre reconstituées pour l’occasion. La visite était très complète, et très instructive. Du fonctionnement de la monarchie de l’époque à des explications sur l’architecture, on n’avait pas le temps de se lasser !

A noter que, parmi de nombreux autres notables, Jacques Chirac à visité ce lieu. Après y avoir passé plusieurs heures, nous sommes redescendu par un autre sentier (oui ce château se situe à plus de 100m d’altitude, pas mal pour une petite île !) et nous sommes volontairement perdu dans les rues. C’est comme ça qu’on voit le plus de choses au plus près du pays ou nous nous trouvons, au delà de ce qui est prévu pour les touriste ! Bon pour le coup, on a surtout vu des bâtiments et des canards, mais c’était sympa !

Le retour se fit, comme à l’aller, par Monorail. Ce monorail est le seul transport « ferroviaire » de l’ile. Il consiste en une sorte de gros bus qui roule sur une bande de béton, serpentant à 20m de haut dans la ville. Une très bonne expérience !

Au cours de notre visite sur l’ile, nous avons aussi tenté de rejoindre une plage du sud… Et c’est LA que nous avons compris toute l’étendue du bordel qu’était les transports en commun ici ! 4 changements de bus, devoir marcher à pied entre les stations, pour, 1h30 de bus plus tard, se retrouver à marcher 1h30 pour rejoindre la plage car le dernier bus avait fini son service…. Mémorable ! xD La prochaine fois on louera une voiture =)
Mais la plage en elle-même valait le coup ! Rien que la vue sur le récif au loin, en arrivant du haut de la colline, était magnifique… Et la plage, couverte de corail (On en a récupéré d’ailleurs =) ).

Pas de bol, après quelques dizaines de minutes d’exploration de cette plage déserte, nous nous sommes pris un orage sur la tête, et avons du retourner à Naha (la grande ville de l’ile) au plus vite. Coup de bol cette fois, le trajet retour s’est très bien passé dans les bus !

Nous avons aussi passé deux jours complets à nous balader dans les rues de Naha. Nous y avons trouvé de nombreuses avenues commerçantes, des restaurants sympa, bref, le top !

Mais déjà, il est temps de reprendre l’avions, pour retourner à Tokyo pour ce qui sera les derniers jours de ce fabuleux voyage !

Après une grosse frayeur pour moi à l’atterrissage à Narita (oui, des aérofreins bruyant qui se déploient alors qu’on est encore au dessus de l’océan sans aucune lumière visible, ça fait peur ! ><), nous nous sommes à nouveau diriger vers la GuestHouse de Raoul, pour une nuit en dortoir (très fréquent au Japon, et il n'y avait pas d'autres chambres dispos...) et quelques nuits en chambres classiques. Nous nous sommes ensuite à nouveau rendu sur les rives de la rivière Sumida, avec un objectif précis en tête cette fois : La tour Tokyo SkyTree ! Haute de 634 mètres, elle devient, le jour de son inauguration en 2012, la deuxième plus haute structure autoportante du monde.


Les points d’ancrage de la tour, impressionnant !

Bon, le prix pour monter en haut était clairement trop élevé pour ce que c’est, mais ce n’est pas ça qui nous aura empêchés d’aller quand même admirer ce bâtiment ! D’autant qu’à son pied s’étend un énorme centre commercial !


En chemin nous avons croisé l’école primaire la plus cool du monde ! =P En forme de bateau oui =D


On a aussi vu l’originalité de l’architecture nippone…

Surprise, dans ce centre commercial se tenait à ce moment la une petite exposition sur Harry Potter ! Nous en avons bien profité =P

On a aussi profité (surtout Constance =P) d’un Disney Store !


Oui, même au Japon, windows plante…


Le manga est vraiment un culte la-bas =)

Le lendemain, nous nous sommes perdu dans le centre de Tokyo, et avons trouvé un Centre Pokémon ! Il s’agit de grande boutique entièrement dédié a cet univers. Et autant dire qu’il y avait de quoi voir ! Des goodies uniques au Japon, des jeux vidéo, des peluches, des statues….

Ensuite, nous nous sommes dirigé vers Harajuku à nouveau. Vous pouvez-voir que les costumes, c’est la vie ici ! Et les barbapapa aussi… =P

En chemin, nous avons eu la chance de croiser une caserne de pompier ouverte, et avons pu voir ces camions. C’est toujours marrant de voir ces services universel (pompier, police, poste…) adapté au pays dans lequel on se trouve.

Ce soir la, la dernière soirée au Japon, nous ne sommes pas rentré tout de suite. Vous l’aurez deviné, nous sommes allez faire un dernier tour à Shibuya !

Je n’ai pas grand-chose de plus à dire sur notre visite de ce quartier ce soir la, rien que je n’ai déjà dis. Je vous mets la dernière photo prises par nos soins au Japon, l’enseigne lumineuse de l’immeuble Shibuya 109 !

Au moment ou j’écris ces lignes, je sais que ce quartier à déjà évolué : Un nouvel immeuble s’est construit, avec, parait-il, un point de vue époustouflant sur le passage piéton de Shibuya Crossing ! Mais ce sera pour un prochain voyage 😉

Merci à tous ceux qui auront lu ce blog jusqu’ici ! Ce fut un voyage merveilleux, qui nous à ouvert des portes sur notre avenir à tout les deux… Une nouvelle aventure !

Une réflexion sur « Kyoto, Okinawa, et Tokyo – Fin du voyage ! »

  1. Des magnifiques souvenirs pleins la têtes pour vous deux ! 😍
    Un moment gravé à jamais dans vos cœurs, la demande en mariage 💒 et dans quelques mois le grand jour !
    Merci de nous avoir fait partager vos semaines chargé d’émotions et de rebondissements 😉
    Bisous les amoureux ❤️

Répondre à Clea Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
3 + 7 =